Forum

Vous utilisez un bloqueur de publicités

Ce site diffuse uniquement des publicités non-intrusives et sont vitales pour son développement.

Bondage

Les attaches, quels matériaux ?

Les attaches, quels matériaux ?


Je ne pense pas qu'il y ai de sujet centré sur les matériaux à utiliser pour le bondage, uniquement sur les matériaux, et je me posais la question (pourquoi pas imaginer un petit sondage suite à vos idées), quels types de matériaux est le mieux pour vous ? j'imaginais surtout pour les cordes, mais ça peut être parmi tout ce que vous avez pu tester (j'aimerai les avis des bourros pour l'efficacité de l'attache, et ceux des victimes pour le confort ^^).

Merci d'avance à vous tous ! :D

Re: Les attaches, quels matériaux ?

Ta question me semble imprécise, qu'est-ce que tu appelles "matériaux" ?

Si tu parles des grandes "familles" d'attaches selon la matière utilisée, on peut par exemple les regrouper dans les textiles (dont cordes, foulards, ceintures, bracelets de cuir etc...), les plastiques (tape, cellophane, colliers de serrage...), les métaux (menottes, chaînes, fers...) et quelques matériaux plus exotiques comme les carcans en bois, les lianes, les menottes chinoises en papier ou les câbles électriques

Le problème c'est que si le matériau donne des caractéristiques à chaque lien, il n'a rien à voir avec la qualité du bondage... C'est bien plus subtil que ça, particulièrement dans les textiles où les types de chanvres ou de jutes modifient déjà beaucoup de choses, au même titre qu'un foulard en tissu élastique ou bien ferme donnera des ressentis différents à la personne attachée.

Alors essaye de reformuler ta question, ou bien tente carrément de faire une liste exhaustive de tous les types de liens que tu connais et qu'on pourra compléter ;)

Re: Les attaches, quels matériaux ?

En fait je ne suis pas du tout un expert dans le domaine, j'aimerai m'y lancer, et donc m'acheter des cordes. Le seul truc c'est que je pense vraiment au confort de mes victimes et je recherche un moyen de pouvoir utiliser les cordes dans le cadre d'une séance. Je sais qu'il existe pas mal de matériaux différents et je m'en remets à votre savoir pour allier confort et technique.

Une deuxième question à ce sujet pour compléter c'est, quel type d'attache a le meilleur compromis entre confort et immobilisation, entre cordes, menottes, foulard, bracelets en cuir, ceintures de judo, etc...

Voilà j'ai essayé de synthétiser ma question, j'espère être moins vague maintenant ;).

Re: Les attaches, quels matériaux ?

Chaque type d'attache a ses avantages et ses inconvénients, et quel que soit le matériaux c'est plutôt sa qualité et la façon dont il est utilisé qui va déterminer le confort et l'efficacité.

En ce qui concerne les cordes grosso-modo il y a deux écoles: le style Occidental et le style Oriental. Dans le premier tu peux utiliser des cordes en coton ou en lin si tu as les moyens, c'est très confortable et les noeuds tiennent plutôt bien. Pour le style oriental préfère des matières naturelles et peu traitées comme le chanvre ou le jute (en écrasante majorité pour le Shibari), sachant qu'il existe aussi des matériaux spéciaux comme la fibre de coco.
Quoi qu'il en soit évite les cordes en matières synthétiques type polypropylène ou cordes d'escalade pas assez souples, surtout pas de cordes élastiques, et pas non plus de drisse en sisal (magasins de bricolage).

Si tu veux commander des cordes sur le net je te conseille la boutique ebay Bound to please qui vent de bonnes cordes en coton, et pour du chanvre pas trop cher la corderie Gautier (environ 0,5€ / mètre) ; ou alors des boutiques genre JadeRope ou Démonia qui vendent des cordes prétraitée mais à un prix bien plus élevé... En magasin c'est du cas par cas, mais il faut trouver une corde bien souple et d'un diamètre entre 6 et 8mm, pas toujours évident à dénicher....

Dans les friperies de tissus genre Toto tu peux trouver des foulards et du tissu pas trop cher et de bonne qualité, en faisant attention à prendre un tissu costaud et qui ne se déchire pas ça peut être un bon début :)

Concernant les attaches en cuir c'est vrai qu'elles sont sympa mais je te conseille d'y mettre le prix parce que le bas de gamme se ressent beaucoup en termes d'efficacité... Pour avoir testé un modèle comme anneau au niveau de la pointe de la boucle de verrouillage, nettement plus sécurisé.

Evidemment tout dépend de ton budget, de ton souhait d'efficacité (les bracelets en scratch ou les mousquetons c'est bien mais si on a pas les bras écartés on peut facilement se libérer...), et surtout de la manière dont tu veux attacher: des bracelets ou des menottes c'est simple et efficace, on a la liberté de la position mais le lien est toujours au même endroit (poignets, chevilles, cou, parfois bras ou cuisses) ; la corde par contre c'est plus délicat à maîtriser mais après tu es encore plus libre d'attacher la moindre parcelle du corps de ta partenaire.

A toi de voir...

Re: Les attaches, quels matériaux ?

Les cordes en polypropylène elles-mêmes peuvent avoir une souplesse différente selon les modèles, ça dépend si tu as de la chance.

Pour ma j'ai un set de cordes dans cette matière de 8mm de diamètre achetées chez Carouf (en 2007 je crois), et je peux te garantir qu'aujoud'hui je ne les utiliserai même pas comme corde à linge tant les noeuds ont une mauvaise tenue, même avec d'excellents noeuds comme la bouline de sommerville, le noeud de chaise ou le noeud de bondage.

Pour le pas cher dans le supermarché du coin, je conseillerai beaucoup plus les cordes à linge justement qui sont parfois en coton (avec une âme en tissu synthétique en revanche), ce sont souvent les drisses mouchetées qu'on reconnaît facilement (même si certaines sont en polypropylène).

Après le mieux si tu vas chercher du pas cher en magasin ça reste d'en acheter un échantillon pour essayer et se faire une idée, ça vaut aussi pour la corderie Gautier qui m'avait gentiment envoyé des échantillons de plusieurs modèles de cordes en bonus de ma petite commande d'une vingtaine d'euros (+6€ frais de port) ; une fois testées restera plus qu'à décider de la longueur dont tu as besoin ;)

Re: Les attaches, quels matériaux ?

Moi le cuir j'arrive a passer au travers avec la transpiration au bout d'une séance longue et douloureuse... :D . C'est le seul truc que je trouve à redire là dessus.

Je vous remercie beaucoup à tous les deux, j'ai une belle mine d'or là ! Merci GML et softboy le grand moine des noeuds :D . Après il va sans dire que le bondage en lui même est un art très attirant et je risque bien de tomber dedans après, donc je vais opter pour des cordes de différents types parmi ce que tu as pu me citer soft. Ensuite il faudra que j'apprenne, que je m'y lance, et surtout... que je pratique :p. Merci à vous deux.

Encore une dernière question, je voulais savoir comment traiter les cordes afin qu'elle puisse durer le maximum. J'ai vu qu'avant chaque utilisation il fallait passer la corde dans sa main fermement, mais y a-t-il autre chose ?

Encore merci les mecs ! :lunettesnoires2:

Re: Les attaches, quels matériaux ?

On a pas la science infuse non plus, ce sont des conseils que tu peux choisir d'écouter ou de réinterpréter à ta façon, libre à toi, du moment que tu respectes ta partenaire et que tu restes vigilant à la sécurité ;)

Pour les cordes ça dépend de la matière, les matières synthétiques ou le coton n'ont a priori pas besoin de traitement particulier, et tu peux les laver aussi bien à la main qu'à la machine (voire même avec de l'adoucissant), fais juste attention à bien les faire sécher pour éviter les mauvaises odeurs.

Pour le chanvre et le jute c'est déjà plus délicat, en machine ça peut se faire (voire même en lave-vaisselle d'après ce que j'ai pu voir en Angleterre) mais par contre il va falloir les traiter selon ton temps, tes moyens et ce que tu souhaites obtenir. Grosso-modo le principe c'est que le chanvre et le jute sont des matières bien plus vivantes que les autres, alors quand elles se trouvent humidifiées il faut bien les faire sécher rapidement et en tension, au risque de perdre en tenue voire de constater un pourrissement des fibres intérieures... Pour le reste c'est surtout de l'assouplissement, de l'habillage (brûler les bouloches qui dépassent par exemple) et un traitement de la surface avec un produit dédié (huile spécifique ou mélanges maison), mais plus tu vas triturer les cordes en cherchant à les rendre douces et souples, plus il sera difficile de les faire durer dans le temps. C'est tout un art d'avoir de bonnes cordes et de les entretenir ;) si tu veux des infos plus précises hésite pas à MP :lunettesnoires2:

Re: Les attaches, quels matériaux ?

Même en cas d'osmose un coup de panique n'est pas impossible ... Et pour avoir testé pouvoir détachée facilement et primordial

Re: Les attaches, quels matériaux ?

Je rejoins satori dans l'idée que l'essentiel réside dans la démarche et pas dans la technique.

Concernant les ciseaux je pense que beaucoup de monde pense à tort qu'ils sont un bon outil pour se sortir d'une situation problématique. Il existe des outils spécialisés pour couper une corde (des trucs dans cet esprit là) mais dans la pratique ils servent surtout en cas d'urgence pour libérer une modèle de la ligne de suspension, ou de toute ligne très tendue qu'il est nécessaire de soulager rapidement.

Mais n'espérez pas libérer les poignets de votre partenaire avec ça, ou même avec des ciseaux médicaux. Déjà parce qu'à moins d'avoir de très bons ciseaux qui ne servent qu'à couper des cordes, je vous assure qu'une corde tendue, surtout si elle est doublée, est vraiment très résistante ; si vous ajoutez à ça que la modèle peut-être en train de paniquer, voire de convulser, vous obtenez une situation où il est impossible d'attraper quoi que ce soit et d'espérer glisser une lame entre la corde et la peau en espérant la couper sans la/se blesser.

Pour moi la meilleure arme reste le bon sens et la capacité à garder son calme en agissant rapidement et précisément. Satori parlait de détacher en moins d'une minute, pour le Kinbaku avec des formes complexes on parle plutôt de 2 à 5 minutes (pour un encordage de 10 à 30 minutes) mais l'important c'est de garder son calme. Si on panique, on oublie dans quel ordre détacher les cordes, on n'arrive pas à réfléchir et à déterminer celles qui doivent être détachées en priorité de celles qui peuvent rester attachées, on s'énerve, on fait des erreurs, on coince les noeuds, et c'est le drame...

Jusqu'ici je n'ai jamais été confronté à un cas d'urgence (je touche du bois), mais il m'arrive souvent lorsque mes modèles ont des fourmillements insistants ou que la position n'est pas aussi confortable que souhaité de les détacher rapidement, et de leur côté aussi il vaut mieux un attacheur à l'écoute, calme, efficace, et qui détache en rassurant sa partenaire qu'une fusée avec douze mains qui s'emmêle les pinceaux et donne l'impression de faire n'importe quoi. Une modèle rassurée ne paniquera pas, et si elle est déjà dans un état de panique ou de convulsion, la seule chose à faire reste de la soutenir et de la maintenir, dans l'idéal en étant à plusieurs (d'où l'intérêt de ne prendre des risques mesurés que pendant des cours ou des soirées de partage).

Bref... Tant qu'on attache juste les mains et les pieds, dans le cadre du tickling si on relie les membres aux coins du lit ou à un poteau, alors les ciseaux peuvent avoir toute leur utilité en réduisant sensiblement la tension. Mais le premier outil pour éviter les accidents c'est le cerveau qu'il faut bien entraîner à faire et à défaire les noeuds ;)

Re: Les attaches, quels matériaux ?

Oui mais encore une fois je relativise, quand on utilise 11 cordes de 7m sur une modèle suspendue dans les airs c'est pas la même chose que d'attacher les poignets aux coins du lit ;) il faut juste mesurer ses prétentions et ne pas faire n'importe quoi sous prétexte que la "paire de ciseaux magique" est à côté ^^' le bondage et le tickling ça doit rester du plaisir, un jeu pour certains, alors je veux pas qu'on me prenne pour le vieux con qui dit à tout le monde qu'il faut BAC+9 en noeuds marins pour espérer faire quelque chose de bien :lol:

Re: Les attaches, quels matériaux ?

Justement, je compte m'initier au bondage pour éviter de faire n'importe quoi et de mettre une heure à détacher mon cobaye :D . Sinon, attacher solidement quelqu'un à un lit pour des séances, mon post n'aurait servi à rien. Et puis ça reste un art qui m'intrigue de plus en plus. Mais il est évident que ma première motivation concernant l'ouverture de ce sujet était le fait de ne pas faire n'importe quoi n'importe comment. Les matériaux en étaient un premier aperçu, je parlerai de technique de ce genre dans un autre sujet quand je me pencherai vraiment sur la question, et aussi quand j'aurai le matériel :D.

Je vous remercie à tous pour vos conseils et indications en tous cas, ça m'a beaucoup aidé, je vais faire mes petits achats après avoir bossé un peu du coup :D.

Softboy, s'il ne faut pas bac+9, donnes moi des cours particuliers alors ! :D

Re: Les attaches, quels matériaux ?

Ruru, si tu passes par Paris, Amiens, Lille, ou peut-être Bordeaux si je redescends un de ces 4, je te ferai un petit cours accéléré avec grand plaisir ^^ mais prends tout ton temps, et n'oublie pas je ne suis pas le seul à savoir toucher un peu les cordes sur le fofo ;)