Forum

Vous utilisez un bloqueur de publicités

Ce site diffuse uniquement des publicités non-intrusives et sont vitales pour son développement.

Les chatouilles

Reconnaître une personne sensible

Reconnaître une personne sensible

Salut tt le monde sa fait un bail mdr j espère que vous allez bien moi je vais bien dieu merci j aimerais savoir si on pouvait reconnaître une personne sensible chatouilleuse sans essayer de la chatouiller exemple une personne qui a des aisselles creuse e t elle forcément chatouilleuse avez avez-vous compris mdr


Re: Reconnaître une personne sensible

Salut

Clairement je pense pas qu'il y ai un lien entre la forme du corps et le ressenti 😬

Après peut être que je me trompe..

Re: Reconnaître une personne sensible

J' ai remarqué que les personnes chatouilleuses avaient une oreille droite légèrement plus grande que la gauche.

Re: Reconnaître une personne sensible

Mdr polk tu te fou de moi 😭😭

Re: Reconnaître une personne sensible

Je blaguais, bien évidement !

Les chatouilles ont indubitablement quelque chose a voir avec le physique, pas le physique dans le sens de l' apparence mais dans le sens anatomique. Je crois avoir vu un jour que si les parties du corps les plus chatouilleuses comme la plante des pieds, les aisselles, le cou,... étaient si sensibles c' est parce que la peau est plus fine à cet endroit. Il est possible que certains types de peau soient plus réceptives que d' autre, peut-être ça joue un rôle, allez savoir !

En tout cas c' est pas quelque chose de visible à l' œil nu ! 😜 Si on présente 100 personnes devant moi, je serais incapable de dire lesquelles sont chatouilleuses.

Re: Reconnaître une personne sensible

En cherchant un peu il semblerait qu' il y ait des récepteur tactiles sur notre peau qui envoient le signal au cerveau ( s' il y en a un ) qui du coup enclenche le HaHaHa. Or ces récepteurs seraient plus nombreux sur certaines parties du corps. Ceci expliquerait cela.

J' ai trouvé aussi un article : Pourquoi est-on sensible aux chatouilles (ou pas) ?

Bon c' est succinct, ça vaut ce que ça vaut, hein !