Histoire : Derrière les barreaux se trouve les bourreaux

Vous utilisez un bloqueur de publicités

Ce site diffuse uniquement des publicités non-intrusives et sont vitales pour son développement.
Histoire
  • Derrière les barreaux se trouve les bourreaux


Histoire ajoutée le 09/11/2022
Épisode ajouté le 09/11/2022
Mise-à-jour le 09/11/2022

  • MisterCanard Avatar
    MisterCanard - il y a 2 mois
    Bonsoir Le ouf54, Je souhaiterais rappeler quelques points, que ce soit au niveau des règles du forum ou des bonnes pratiques pour l'écriture des histoires : - Le langage SMS est interdit, merci d'écrire dans un Français intelligible. Pour "svp" la limite on peut laisser passer, pour "prsck" ou "c mon problème" je te demanderai de l'écrire correctement - Les fautes de langue, ça peut arriver à tout le monde, dans la limite du raisonnable. Mais merci de faire un minimum d'effort... "la femme ria", "elle parta"... S'il te plait... - Merci de faire un effort également sur la ponctuation et la mise en forme pour rendre l'ensemble du texte lisible et agréable. Reviens à la ligne à chaque fois que quelqu'un parle, en mettant un tiret ou des guillemets (et non des parenthèses), fais des phrases plus courtes pour que le texte soit plus digeste, fais attention aux majuscules, aux virgules pour séparer les discours de la narration... Je ne dis pas ça pour être méchant mais pour que l'expérience sur le forum soit meilleure pour toi et pour tes lecteurs. À l'heure à laquelle je t'écris cela tu as obtenu six réactions négatives à ton histoire. Je doute que ce soit sur le fond de ton histoire car en soit tu as le droit de raconter l'histoire que tu souhaites (ou presque), mais plutôt parce qu'il est vraiment compliqué de te lire et d'aller au bout de ton histoire... Je pense qu'il serait bon que tu réécrives ton texte en suivant ce que je t'ai dit au-dessus avant de te lancer dans la suite de ton histoire. Bon courage à toi! :)

  • ShadowZ Avatar
    ShadowZ - il y a 2 mois
    Je suis d'accord avec les posts précédents. C'est mal écrit, très court, sans détails, et surtout rempli de fautes de français. On dirait juste que l'auteur balance ses fantasmes sans aucune structure ni cohésion, ça n'a pas grand intérêt. J'ai souvenir d'avoir déjà vu des histoires de l'auteur passer et le problème avait déjà été souligné. Je pense aussi que le texte amène à se poser la question de la place de la violence dans le tickling. On retrouve souvent des textes où le consentement n'est pas clairement mis en avant voir explicitement ignoré (c'est de l'ordre du fantasme donc bon, passons); mais c'est assez rare qu'on ait des textes violents (gifles, violence physique). Je ne sais pas ce qu'en pensent les autres membres du forum mais je trouve assez moyen d'étendre les histoires à un registre plus violent, je pense pas que le forum ait cette vocation.

    Crok Avatar
    Crok - il y a 2 mois
    Autant je suis d'accord concernant l'absence d'efforts pour l'écriture de l'histoire, le fait que ce soit bâclé et que ça exprime un fantasme partagé sans aucune réflexion ni travail, autant je suis plus divisé concernant le fait de mettre de la violence physique en général, pour moi ça dépend uniquement du contexte. Ici on est en prison, alors une certaine forme de violence sous forme d'abus est presque obligatoire, même si le but est d'abord de parler de chatouilles évidemment. Si dans ce cas précis elle est décrite avec aussi peu de subtilité que le reste, et donc n'accomplit pas d'objectif, elle aurait pu servir à instaurer une ambiance sombre et glauque qui aiderait le lecteur à s'immerger dans un univers. Pour sortir l'exemple le plus évident qu'on ait dans le coin, on peut évoquer l'épopée de Niphale avec ce tournoi consistant en un enchaînement de combats sanglants s'étalant sur plusieurs chapitres. Forcément c'est plus grandiloquent et classe que dans un cadre carcéral, c'est entrecoupé de scènes qui servent à développer les personnages, et surtout les combats eux-même contiennent des accomplissements, mais la description même des affrontements reste de la violence qui n'a rien à voir avec les chatouilles (à part cette combattante qui se sert de ses pieds pour piéger l'ennemi évidemment). Du coup je suis pas contre ce patri pris, pour peu qu'il ait un sens et qu'on garde en tête le sujet principal. Mais bon, là où je te rejoins à 100%, c'est qu'ici on peut pas dire que ça marche des masses.

  • Heli383812 Avatar
    Heli383812 - il y a 1 mois
    J'ai beaucoup aimé l'histoire dans son contexte malgré les fautes de frappe qui on été dites précédemment comme les () au lieux des "" et d'autres mais voilà bonne continuation