Jeu : [Poésie] Une plume, ça peut aussi servir à écrire !

Vous utilisez un bloqueur de publicités

Ce site diffuse uniquement des publicités non-intrusives et sont vitales pour son développement.
Nombre de joueurs
Attaches
Non
Nudité
Non
Matériel
Zones


Jeu ajouté le 06/10/2012

Règles
par War' le 06/10/2012 à 00:41

Hello, tout le monde !

Je viens d'avoir une idée de jeu sympa. Vous connaissez tous le principe du RP. Et si on faisait ça... en [i:2l9m2tm4]poésie[/i:2l9m2tm4] ? Bon, évidemment, ça nécessite quelques règles.

- une participation doit être composée d'un quatrain. (4 vers) Peu importe le nombre de syllabes, on fait ça pour s'amuser, pas la peine d'être aussi précis. ;) - vous pouvez faire des rimes plates (A-A-B-B), croisées (A-B-A-B) ou embrassées (A-B-B-A) - vous n'êtes pas obligés de traiter de chatouilles dans votre quatrain, mais on doit progressivement obtenir une histoire de chatouilles quand même :)

Naturellement, je commence:

[i:2l9m2tm4]Notre histoire trouve sa source Au cœur d'une immense forêt. Maladroite dans sa course, Une jouvencelle vagabondait.[/i:2l9m2tm4]

Ils aiment : Toi ?
Informations complémentaires
  • pierreanne Avatar
    pierreanne - il y a 8 ans
    De nuit se promenant Allant au gré des vents La jeune femme avançait Sur ce chemin qu'elle connaissait

  • War' Avatar
    War' - il y a 8 ans
    Par un modeste buisson camouflé, Un féroce loup des bois, cruel canidé, soudain bondit sur sa proie sans défense, aveuglé par l'envie de se remplir la panse.

  • pierreanne Avatar
    pierreanne - il y a 8 ans
    La jeune femme d'un coup de pied Assomma la pauvre bête S'en allant sans sourciller Pour continuer sa quête

  • Muken no Kishi Avatar
    Muken no Kishi - il y a 8 ans
    Soudain un ruisseau apparut, Elle trempa ses pieds Dans ce courant agité Pour continuer et apperçut un fut.

  • pierreanne Avatar
    pierreanne - il y a 8 ans
    Elle s'avança vers lui et d'un geste l'ouvrit Pour découvrir a l’intérieur une petite fille en pleur.

  • War' Avatar
    War' - il y a 8 ans
    Notre jouvencelle, sage et bien faite, la prend dans ses bras, et doucement la console. Mais profitant de la distraction, une sombre silhouette d'un coup sur la tête assomme la pauvre folle. ("la pauvre folle" = la jouvencelle, au cas où ça ne serait pas clair)

  • Muken no Kishi Avatar
    Muken no Kishi - il y a 8 ans

    Puis reveillée, Elle vit qu'elle été attachée, Elle et la petite fille Dans une salle sans bruit qui brille. EDIT: Voilà :xp:


  • War' Avatar
    War' - il y a 8 ans
    Ça... ne rime pas... Mais bon. ^^' Faudrait que tu te corriges par contre, tes passés simples sont faux. :/ (j'étais sûr que quelqu'un passerait à la partie "intéressante" après ma strophe lol)

  • War' Avatar
    War' - il y a 8 ans
    J'attendais que quelqu'un d'autre contribue (histoire de pas finir sur du jeu à deux à force) mais bon... [i:15s2kcho]Se débattant de toutes ses forces, dans l'espoir de se délivrer, la demoiselle terrorisée déclencha l'invisible amorce.[/i:15s2kcho] (là encore je préfère m'expliquer au cas où: "l'invisible amorce" signifie qu'en se débattant, elle a activé quelque chose. J'ai en tête l'exemple d'un fil qui se tend si on tire sur les liens. ^^)

  • Muken no Kishi Avatar
    Muken no Kishi - il y a 8 ans
    C'est alors que nos deux bougresses se retrouverent imobilisées Jusqu'aux orteils Incapable de bougé On ne vit jamais de vulnérabilité pareil.

  • pierreanne Avatar
    pierreanne - il y a 8 ans
    Il se trouve que Muken no kishi écris comme un pied sa ne donne pas envie de continuer il pourrait faire des efforts et se relire encore et encore. (je dis sa sans aucune forme d'agressivité je le précise ^^) Sur ce je continue, voyons nos 2 ingénue Elles étaient si vulnérables Attachées chacune sur une table Pieds et mains lié aux 4 coins Tandis qu'un rire résonnait du lointain.

  • Muken no Kishi Avatar
    Muken no Kishi - il y a 8 ans

    Excuse moi Pierre Anne c juste que je suis pas trop dans mon assiette je vais arrangé cela tout de suite :) .

    Le rire entendu Etait celui d'un moustachu Qui par dérrière s'avança S'appretant à chatouiller ces deux-là.

    En espérant que c'est mieux :D.


  • pierreanne Avatar
    pierreanne - il y a 7 ans
    Aller faut relancer sa: A peine la plume l'effleura Que notre donzelle de rire hurla Tandis que la petite semblant habituer Serra les dents pour résister.

  • scar777 Avatar
    scar777 - il y a 7 ans
    J'entre à mon tour dans la mêlée : [i:2eep2pz7]Quand une heure sonna Pour la jouvencelle le supplice s'arrêta Puis son pinceau le ravisseur saisissa Et de rire la fillette éclata[/i:2eep2pz7] C'est comment ?

  • Muken no Kishi Avatar
    Muken no Kishi - il y a 7 ans
    C'est pas mal. Soudain, d'huile il enduit Les quatre pieds. Puis un vrombissement retentit, Pour longtemps les rires allaient encore résonnés.

  • pierreanne Avatar
    pierreanne - il y a 7 ans
    Mélange de rires et de supplications orteils pliés et corps gigotants Le bourreau continuait avec passion son travail si distraillant

  • FaceDePixel Avatar
    FaceDePixel - il y a 7 ans
    Puis soudain un oiseau, Fonçant depuis la fenêtre, Percuta le bourreau, Assomant ce pauvre être.

  • Muken no Kishi Avatar
    Muken no Kishi - il y a 7 ans
    Il se releva Toucha les plumes de l'oiseau Puis les arracha Avant de le mettre dans un seau.

  • au.bout.de.ma.plume Avatar
    au.bout.de.ma.plume - il y a 6 ans
    Amis, rassurez-vous, le cher petit oiseau Avait la tête dure, autant que le verbe haut : Il traita le bourreau de salaud, de pervers Avant de s'en aller, vif, mais nu comme un ver.

  • Softickler Avatar
    Softickler - il y a 5 ans
    Laissant notre bourreau redevenu lucide Seul en présence de ses pauvres captives Il reprend le supplice depuis le début Puisqu'il fut si inopinément interrompu

  • pierreanne Avatar
    pierreanne - il y a 5 ans
    Pardon... Mais l'occasion se représentera peut être pas de si tôt... [url:27j9f0fw]https://www.youtube.com/watch?v=uFmJ2GNViSY[/url:27j9f0fw]

  • Softickler Avatar
    Softickler - il y a 5 ans
    Aaaargh! Mais t'as carrément raison: ECHEC DE RIME!! T'as bien fait de le dire. La prochaine fois je brancherai mon cerveau avant d'écrire. Reste à espérer qu'une bonne âme continuera le jeu pour me donner l'occasion de me racheter.

  • Chinow Avatar
    Chinow - il y a 5 ans
    Les rires, les pleurs, les larmes, Elles implorent l'homme Mais sans un état d'âme Il continue sa besogne. (Relançons la prose, les jeunes, c'est une jolie initiative que cette poésie ^^)

  • Softickler Avatar
    Softickler - il y a 5 ans
    Pendant ce temps, à deux pas dans la forêt Une duchesse, ses valets et sa cour chassaient Vêtements de cuir, lances scintillantes, cheveux aux vent Ils chevauchent, mais soudain entendent un cri perçant [Je n'ai expressément défini ni le nombre ni le sexe des 'valets' et membres de la 'cour'. Faites en bon usage ....]