Histoire : Tobey et Matt (histoire anglaise traduite)

Vous utilisez un bloqueur de publicités

Ce site diffuse uniquement des publicités non-intrusives et sont vitales pour son développement.


Histoire ajoutée le 22/04/2020
Épisode ajouté le 22/04/2020
Mise-à-jour le 22/04/2020

Tobey et Matt (histoire anglaise traduite)

Bonjour à tous et à toutes,

C'est la première fois que j'écris sur ce forum, et j'espère que ce que j'ai sélectionné vous plaira. J'ai traduit cette histoire de DeviantArt où elle était écrite en anglais.

Je l'ai donc traduite et je la poste ici-même ! L'ambiance est assez étrange je trouve, et c'est pour ça que je l'ai sélectionné. Si vous aimez ce style, j'irai volontier en récupérer d'autres pour vous les retranscrire. J'ai essayé de réadapter au mieux en français (pas toujours évident ^^”).

Je vous laisse lire...
------------------------------------------------------------------------------


Tobey, un garçon de 14 ans, était chez sa tante pour le week-end avec son cousin de 12 ans, Matt. Il aimait rester chez elle surtout parce qu'il pouvait jouer à certains jeux (principalement à l'extérieur) avec son cadet. La relation entre Tobey et Matt était comme toutes les relations normales entre les enfants, et l'est toujours à ce jour, c'est-à-dire relativement complice et amicale, avec quelques disputes de temps à autres bien entendu.

Vers 20 heures, après le dîner, Tobey se promenait dans la maison. Il ne l'avait pas exploré depuis un moment maintenant, alors il valait mieux le faire avant d'aller se coucher. Mais en se promenant, il découvrit une toute nouvelle zone dans la maison, qui était un sorte de couloir vide.

"Hmm ...", Tobey sourit un peu avant d'entrer dans ledit couloir, "mais où est-ce qu'il conduit..?"

Le jeune garçon marchait dans le couloir en observant toutes les pièces, qui étaient presque toutes vides jusqu'à présent. Au bout du couloir, une pièce retînt pourtant son attention. Une fois entré dans ladite pièce, il découvrit des dispositifs de "stock" (des carcans et des attaches), utilisées pour attacher des personnes. Le jeune garçon sourit en voyant ces beaux outils. Il aimait faire des batailles de chatouille à la maison, mais il ne l'avait dit à personne, y compris à ceux qui étaient considérés comme proches de lui. Simplement en découvrant cette pièce, le souhait du jeune garçon se réalisait.

"Peut-être que je vais pouvoir m'amuser ~!", Murmura Tobey, "M'amuser juste un peu pour tuer le temps... ça n'a jamais fait de mal à personne!"

Il s'installa alors dans la chaise qui semblait étonnamment confortable. Elle avait un sorte de carcan individuel pour les pieds, ainsi que des poignées en cuir liées à la chaise qui maintenaient le haut du corps de la victime dans une sorte de position X. Tobey s'assit confortablement sur la chaise, avant de placer ses chevilles dans le carcan puis de le refermer, et de placer son poignet gauche aux sangles en cuir, ce qui laissait certaines parties de son corps vulnérables, mais encore cachées de son pyjama. Son poignet droit restait la seule chose qu'il pouvait bouger puisqu'il ne l'avait pas attaché, étant donné qu'il avait besoin de celui-ci pour se détacher.
Mais le jeune garçon ne voulait pas en rester là. Il ferma doucement les yeux alors qu'il commençait à fantasmer d'être une victime kidnappée, détenue pour pour rançon. Il imaginait alors que quelqu'un lui parlait.

"N'ayez pas peur, je promets de prendre bien soin de vous avant que la rançon ne soit payée ~".

Tobey se débattit et restait les yeux clos, sans remarquer qu'une personne familière était entrée dans la pièce à son tour.

"S'il vous plait! Laissez-moi partir, je ne dirais rien!", Dit-il presque en criant.

"Hehe! Je sais que tu vas parler, fripon !"

"No..- Attends, hein?"

Tobey ouvrit immédiatement les yeux, quand il entendit une réponse à sa question, venant d'une voix qui sonnait comme celle de... Il tourna sa tête vers son poignet droit quand il commença à sentir les sangles se refermer, le rendant maintenant totalement impuissant.

"Qu'est-ce que...!"

C'etait Matt. Le cousin cadet regarda l'aîné avec un sourire narquois sur le visage. "Eh bien ! Je ne t'ai jamais vu comme ça dit donc !"

"Que-quoi?! H-Hé, lâche moi !"

Matt ignora les protestations de Tobey, alors qu'il continuait d'ajouter des sangles autour du bras droit du garçon, avant de passer à celui de gauche.

"Matt!", Cria Tobey, bouleversé mais excité par la situation. Son cœur battait alors la chamade et l'adrénaline montait petit à petit. "Détache-moi immédiatement sinon je vais en parler à ta mère !"

"Oh lala..." , Dit sarcastiquement Matt, "J'ai tellement peur... Sans oublier que c'est toi qui t'es attaché tout seul !"

Le garçon plus âgé tentait de sortir des entraves, mais il était devenu de plus en plus difficile de bouger une fois que le plus jeune l'avait attaché encore plus solidement avec encore plus de sangles. Ses coudes étaient immobiles, et ne pouvaient plus faire le moindre mouvement. Tobey se devait de sortir, il ne s'était jamais senti aussi nerveux et aussi trahi auparavant par un proche, mais était également excité à l'idée de ce que réservait la suite. Il se savait très chatouilleux...

"Hehe! Tu sais, je m'attendais à ce que tu sois beaucoup plus difficile à attacher, mais on dirait que j'avais tort ! Ajouta-t-il en ricanant.

"S'il te plaît, laisse-moi partir Matt!", supplia Tobey, "Je-je te donnerais tout ce que tu veux !"

Matt sourit et et secoua la tête, avant de prendre quelque chose dans le placard à côté de la chaise.

"Je vais te donner plein de trucs Matt! Comme par exemple des mmph!"

Le cousin cadet venait alors de baillonner son cousin aîné avec une boule de caoutchouc rouge, avant de l'attacher derrière sa tête pour le fixer convenablement.

"Désolé mec, mais tu parles beaucoup trop, ça va alerter tout le monde."

Tobey gémit sous la boule, alors qu'il continuait à lutter désespérément dans ses entraves, sans succès. Matt ricana à la vue de l'impuissance de Tobey.

"Je t'ai enfin eu, et je vais m'amuser avec toi" dit Matt en souriant.

Tobey gémit nerveusement en tremblant de peur sous son bâillon, alors que la voix de Matt sifflait maintenant dans son oreille, alors qu'il chuchotait dans celle-ci :

"Je voulais que quelqu'un joue dans cette salle avec moi depuis très longtemps... Alors merci".

Matt se rapprocha lentement des pieds du garçon retenu, souriant malicieusement à la vue de ceux-ci en tenant quelque chose derrière son dos.

"La plupart des enfants de mon âge refuseraient de jouer avec moi, mais je te connais et je sais que tu adores ce qu'il t'arrive."

Ensuite, le plus jeune a sorti quelque chose que Tobey était nerveux d'apercevoir. C'était une plume rouge. Les yeux de Tobey s'écarquillèrent, alors qu'il devînt rouge pivoine, et semblait gêné voire honteux. "Dmph cmm dvvm tm ammh tumph çss?" (Depuis combien de temps aimes-tu ça?)

Matt gloussa, mais de manière plus gaie, affirma joyeusement : "Depuis un moment maintenant!" 

L'aîné essaya de lutter à nouveau, cette fois avec plus de vigueur encore. Normalement, quand ils jouaient, Matt le chatouillait pour le plaisir et amicalement. Mais cette fois c'était différent ; il ne pouvait pas lui dire d'arrêter quand cela devenait trop difficile à supporter !! Tobey était finalement ligoté et bâillonné dans une chaise de bondage inclinable, condamné à être chatouillé par son plus jeune cousin. Sans oublier qu'il etait extrêmement chatouilleux.

"Hehe! gloussa joyeusement le plus jeune, tu dois être excité d'être chatouillé ! Ne t'inquiètes donc pas, je te promets de rendre ça très amusant pour toi aussi."

À ce moment, le jeune garçon se mit face aux pieds de son aîné et lui retira ses chaussons petit à petit, dévoilant alors peu à peu ses pieds nus. Une fois ôtés, il commença à caresser avec sa plume la plante droite de l'aîné, alors que celui-ci se retenait de rire en mordant dans le bâillon, et tentait en pliant ses orteils de limiter la sensibilité de ses pieds. Pour pallier à cela, le jeune Matt attacha chacun des orteils au carcan, et en profita alors pour faire passer ses plumes entre les orteils immobilisés. Tobey faisait de son mieux pour ne pas céder complètement au rire, mais il savait que c'était désespéré et qu'il finirait par s'abandonner aux rires.
Matt continuait faire glisser sans pitié sa plume sous la plante de son cousin tout en apportant une seconde plume pour chatouiller son autre pied. Cela avait duré 5 minutes, pendant lesquelles Tobey avait réussi à se contenir mais en gémissant et en gloussant parfois, montrant qu'il était au bord de l'explosion de rire. Une fois les picotements cessés, il poussa un soupire de soulagement sous son bâillon, pensant que la torture était finie. Il avait gagné pour le moment. Mais ce n'était pas encore la fin.

"Je n'ai pas encore fini avec toi, cousin!", Dit joyeusement Matt avec un petit rire.

Le plus jeune commença à utiliser ses doigts et ses ongles pour chatouiller les côtés de l'aîné. Voyant la réaction de Tobey, qui éclata de rire et se tortillait du mieux qu'il pouvait pour tenter d'y échapper, Matt déboutonna la chemise de pyjama pour pouvoir accéder à ses côtes nues. Tobey rit davantage et encore plus fort qu'avant, car ses flancs étaient bien plus chatouilleux sans protection. Matt alternait, pincements sur les côtes et ongles qui glissaient sur le torse du jeune torturé.

Tobey recommença alors à rire, plus fort, de manière continue, secouant son corps davantage pour tenter d'échapper à cette torture.

"C'est encore plus amusant quand tu es attaché ! Tu le sais ça ?"

Tobey détestait l'admettre, mais il appréciait toutes ces sensations mêlées : peur, excitation, rires incontrôlés, sensation d'être à la merci de son cousin, de ne pas pouvoir faire le moindre mouvement... Tobey se lâcha enfin au rire, sans essayer de se contenir, dévoilant un rire devenu hystérique.

Matt s'arrêta une fois de plus, avant de passer derrière Tobey qui n'y fit guère attention, trop concentré à calmer sa respiration. Matt sortit deux brosses à dents électriques qu'il alluma devant les oreilles de Tobey, ce qui le fit frissonner. Ensuite, il se mit à nouveau à le chatouiller impitoyablement, cette fois-ci aux aisselles.

Tobey commença a pleurer de rire alors qu'il appréciait chaque seconde de chatouilles qui lui arrivait. Il se débattait dans ses attaches, secouant la tête en tout sens en raison des chatouilles qui devenaient insoutenables. Après quelques dizaines de minute de chatouilles, Matt revînt aux petons de son cousin qu'il enduit alors d'huile. Puis, il usa de la même manière que sous ses aisselles les brosses à dents électriques qu'il promenait sur les plantes fixées. Enfin, dans un grand cri qui faillit réveiller ses parents, il éclata une dernière fois de rire. Au bout de quelques minutes, il se sentit lourd, et finit par s'évanouir.

~~~ Time laps ~~~

Environ 2 heures s'étaient écoulées alors que Tobey commençait seulement à reprendre conscience. Il faisait désormais nuit. Il n'était plus attaché à la chaise et Matt était là à côté de lui. Ses pieds étaient encore plein d'huile, et sa chemise encore ouverte.

Matt avait un petit sourire nerveux sur le visage, craignant de se faire gronder, "Tu as bien dormi Tobey.. ?"

Tobey ne savait pas comment répondre avec des mots. Au lieu de cela, il sourit et s'étira baillant.

"C'était extrêmement amusant, dit-il au plus jeune, je n'ai jamais eu autant de plaisir à être chatouillé de toute ma vie !"

Matt sourit et se serra dans les bras de Tobey presque fraternellement. "Je savais que tu aimerais, lui dit-il enthousiaste, peut-être qu'on pourra recommencer..?"

Tobey hocha la tête, "Bien entendu !"

À partir de ce jour, les deux garçons se sont amusés à se chatouiller l'un et l'autre dans cette salle, à tour de rôle. Ils prenaient chaque fois beaucoup de plaisir. C'était en effet une sensation très agréable pour les deux, et cela devînt leur jeu secret à tout deux.

The END.

Ils aiment : Mr_XiON