Histoire : Les aventures de Melissa

Vous utilisez un bloqueur de publicités

Ce site diffuse uniquement des publicités non-intrusives et sont vitales pour son développement.
Histoire


Histoire ajoutée le 07/10/2020
Épisode ajouté le 07/10/2020
Mise-à-jour le 07/10/2020

Les aventures de Melissa

Dans cette histoire je me suis inspiré d’une série de téléfilm érotique des années 90 « les aventures de Justine »

Melissa est une jeune femme blonde de 20 ans qui suit des études de Science à l’université de Londres.  Melissa, malgré sa beauté, n’a jamais eu de petit ami dans sa vie et est donc vierge et donne l’impression d’être un peu loin de tout ce qui est histoire d’amour même si ce n’est pas les occasions qui peuvent manquer elle n’est jamais sortie avec aucun garçon. Au contraire de sa meilleure amie Sonia, qui a le même âge que Melissa, et qui a déjà multiplié quelques aventures.

Melissa est une femme sérieuse à l’école mais malgré ses aires sérieuses, elle a 2 choses qui l’obsède.  Depuis toute petite elle ressent quelque chose d’étrange quand on la chatouille, comme une excitation qui peut la rendre folle et à la merci de n’importe qui mais malgré cette « douleur » elle y ressent du plaisir aussi.

La 2 eme chose, c’est monsieur Peter Ridley, son prof de Biologie, il a 35 ans et elle se sent complètement amoureuse de lui  et les garçons de son âge ne l’intéresse pas du tout.  Seul Sonia est au courant de son intérêt pour le professeur mais pour elle c’est peine perdue.

Sonia : Tu devrais un peu t’intéresser à d’autre garçon y en a plein de mignons dans l’école quand même

Melissa : oui tu es bien placé pour le savoir, au fait t’est toujours avec Kevin ?

Sonia : Avec Richard … euh ah non lui j’ai oublié de le plaquer je sors avec David maintenant.

Melissa : Moi je vois pas l’interet de multiplier les aventures sans lendemain, je préfère trouver l’homme idéal directement et je crois l’avoir déjà trouver.

Sonia : Quoi Ridley ? mais il s’en fiche il va pas sortir avec une de ses élèves et tu vas finir pucelle toute ta vie à cette allure lâ.

Melissa : je ne m’en fait pas trop allez je vais réviser ma Biologie à plus tard.

Sonia : oui t’aimerais bien le réviser avec un certain prof avoue le.

Melissa : ta tout compris (avec un sourire malicieux) bisous

 

Il était 21 heures, Melissa était dans sa chambre dans les dortoirs de l’université en train d’étudier, elle était vêtue d’un simple t’shirt d’une culotte et ses jambes et ses pieds entièrement nu et d’un coup elle déposa le livre et se mis à regarder ses pieds, elle repensait à son fantasme d’être chatouillé en se demandant si elle était la seule à ressentir ce genre de chose.   

Quelqu’un frappa à la porte, Melissa eu à peine eu le temps d’enfiler un pantalon qu’il n’y avait plus personne, elle se rhabilla et sortie de la chambre car elle avait besoin de prendre l’air.

En sortant dans la cours, une ombre était devant elle et la fit sursauté elle allait crier mais une main se posa devant sa bouche pour que personne ne l’entende, c’était le professeur Ridley.

Ridley : Excuse moi Mélissa c’est moi qui ait frapper à ta porte toute à l’heure, il ne faut pas qu’on nous entendes mais non devons partir toute de suite car j’ai besoin de toi, tu es ma meilleure élève, je t’expliquerais en route.

 

Melissa ne sut quoi dire elle était très surprise de la situation mais elle suiva son amoureux caché sans hésitation.  A peine dans la voiture Melissa interrogea le professeur.

Melissa : Pouvez vous m’expliquez maintenant ?

Ridley : Nous allons partir pour le Pérou.

Melissa : ah oui la rue du Pérou dans le centre ville nous allons y faire quoi ?

Ridley : tu n’a pas compris je parle bien du pays d’Amérique du sud ?

Melissa : Vraiment ???? Mais pourquoi ???

Ridley : un objet que je recherche depuis des années se trouve la bas, je ne peux pas encore te révéler ce que c’est mais si ca tombe entre de mauvaises mains ca peut être catastrophique mais je t’en dirais plus en temps voulu.

Nos deux héros montèrent dans l’avion mais Melissa se posaient encore plus de questions.

Melissa (pensif) : mais pourquoi ma t’il emmener avec et pourquoi maintenant en plein nuit et quel est cette objet ? bon vais essayer de m’endormir.

Arrivé à Lima pour allez à l’hotel chacun monta dans sa chambre mais Melissa ne savait toujours pas ce qu’il l’attendait elle sentit un coup sur la tête et s’effondra immédiatement.

Quant elle revient à elle, elle était dans une pièce qui ressemblait à un donjon, elle n’était pas attaché mais elle ne put s’enfuir car la porte était verrouillé.  Puis la port s’ouvra et un homme et une femme rentra dans la pièce.

L’homme : Bonjour chère Melissa

Melissa : vous me connaissez ?

L’homme : mais oui Melissa la fameuse vierge.

Melissa (en rougissant) : mais pourquoi vous ??? qui vous a dit ça

La femme : mon maitre sait tout sur tout le monde

Melissa : que me voulez vous ?

L’homme : Toi et ton professeur vous recherchez quelque chose qui m’interesse c’est pour ça que vous êtes venu n’est ce pas ???

Melissa : Il ne m’a rien dit à vrai dire

La femme : ne ment pas à mon maitre

Melissa : je ne dis que la vérité

L’homme : j’aimerai bien voir le corps de cette vierge tu vas te déshabillez et je vais te montrer une belle invention

Melissa : me ?? hors de question

L’homme : c’est un ordre déshabille toi (en sortant une arme)

Melissa commença à être terrorisé et commença à enlever péniblement sa veste en tremblotant

L’homme : TU VEUX QUE JE T’AIDES ???

La Femme : t’es sourde ???????? on t’as dit à poil

L’homme : Aide la Carla

Pendant ce temps la le professeur Ridley était à la recherche de Melissa il avait retrouvé une lettre dans sa chambre et ses ravisseurs exigent quel professeur leur rende l’objet tant convoité sinon il ne reverra jamais la petite, il se mit donc à la recherche de l’adresse de rendez vous indiqué sur le papier.

Pendant ce temps la Melissa avait complètement était déshabillé par ses ravisseurs  maitre Pablo et sa servante Carla, cette dernière avait attaché Melissa sur ce qui ressemble à un poteau de torture.  Elle lui a attaché ses mains avec une corde par derrière et ses pieds nus étaient également attaché.

Melissa était à la merci de ses bourreaux mais qu’allaient ils lui faire ?  son corps étaient magnifique et elle avaient des petits seins à croquer.

Pablo : une fois que nous saurons ce que nous voulons, nous stopperons la torture jeune vierge

Melissa : qu’allez vous me faire ?

Pablo et Carla se mirent à chatouiller Melissa de son jolie visage blond  jusqu’aux orteils.

Melissa riait se débattait mais les 4 mains s’agitait de plus en plus sur son corps nu et à la merci de ses ennemis.  Ses seins semblaient pointer et son vagin semblait réagir aussi .

Pablo : c’est merveilleux ce qu’elle est chatouilleuse, j’adore ça

Carla : Maitre regardez ! Elle vient de mouiller on dirait que les chatouilles l’excite

Melissa : non svp je ne supporte pas ça arrêtez ça

Melissa essaya en même temps de bougez ses pieds dans tous les sens pour ne pas que les 4 mains continue de la chatouiller mais ce ne fut pas évident

Pablo : détache la on va essayer mon invention sur elle

Melissa détacha Melissa qui semblait déjà épuisé et lui mis autre du coup une laisse qui ressemblait bien à une laisse de chien et d’un coup sur les fesses de Melissa, Carla  mis cette dernière à genoux.

Carla : Petite chienne de Vierge que tu es avoue petite salope que tu aimes les chatouilles.

Melissa : non je supporte pas ça

Pablo : va y Carla

Carla : oui maitre

Sur cette laisse, il y avait un bouton, une fois déclenché cette laisse infligent des sensation de chatouille extreme sur tous le corps de la victime

Melissa était à terre en train de se toucher toute les parties de son corps mais en se touchant elle accentuait sa torture, les larmes coulaient, la souffrance était effroyable mais elle quelque chose qui ressemblait presque à un orgasme. Elle était partagé entre une sensation de torture impitoyable mais aussi elle ressentait du plaisir mais elle aurait préféré que ce soit le professeur qui lui inflige ce genre de choses.

Les chatouilles qui semblaient être virtuel avec cette invention semblaient pourtant bien réel.  Melissa sentient une grosse concentration de chatouilles au niveaux de ses seins, elle se mit à les toucher croyant que cela calmerait la torture mais cela nous donne plutôt une position très excitante de Melissa qui se mit à touchez son vagin puis ses pieds, elle pleurait de rire en même temps et implora ses bourreaux d’arreter et l’orgasme n’était plus très loin. Jusqu’au moment ou

Ridley (tenant une arme) : ne bougez plus et laissez Melissa tranquille

Pris par l’effet de surprise les bourreaux ne fit plus attention à Melissa qui se mit à courir nu vers le professeur qui se mit un peut à rougir malgré la situation et elle aussi.  Elle en profita pour enlever ce maudit collier.

Ridley : Rhabille toi Melissa

Pablo : Bonjour Professeur ca fait longtemps qu’on ne s’est vu

Ridley : pas assez longtemps

Melissa : vous le connaissez ?

Pablo : ou on a fait des travaux d’exploration ensemble mais je suis à la recherche de quelque chose de précis

Ridley : Laissez tombez si l’émeraude tickle tombe entre tes mains ce serait une véritable catastrophe

Melissa : l’émeraude ti quoi ?

Ridley : je vais te livrer toi et ta complice à la police

A peine eu il le temps de terminer sa phrase que le bandit balança une bombe lacrymogène dans a pièce et après quelques toussotement de nos héros les bandits avaient disparu.

Ridley : ne perdons pas de temps ici le temps presse partons vites

Melissa : est ce que vous allez m’expliquer pourquoi tous ceci

Ridley : désolé je vais tout te raconter dans la voiture  et tu as du subir quelque chose de très éprouvant je suis navré de t’avoir entrainé la dedans.

Il lui fit une bise sur le front ce qui a eu le don de rendre Melissa rouge comme une pivoine

Melissa : c’est quoi cette émeraude ?

Ridley : l’émeraude tickle est un diamant qui possède un pouvoir assez particulier il permet de controlez le cerveau des gens à des km.

Melissa : c’est un peu comme d’hypnose ?

Ridley : oui mais comme son nom l’indiquer, tickle,  celui qui la possède permet d’infliger à des gens des sensations de chatouilles insupportable et qui sont de plus en plus fort car tout à l’heure tu as pu t’en rendre compte avec la laisse , quand tu sentais un endroit ou la sensation était forte par reflexe tu touchait cette endroit pour la rendre moins chatouileuse et là c’est le contraire.

Melissa : mais avec ce laisse, et je suis bien placé pour le savoir, Pablo n’a pas besoin d’émeraude.

Ridley : La laisse n’est efficace que si on a l’occasion de la mettre autour du coup d’une personne mais la l’émeraude, et si la légende est exacte, peut avoir un pouvoir sur 5 km.

Melissa : 5km ?

Ridley : oui imagine ce qu’il pourrait faire avec cette émeraude dans les mains il deviendrait un tickler à distance.

Melissa : je vois effectivement

Melissa repensait à ces moments de chatouilles, c’était effroyable mais elle ne pouvait pas dire qu’elle avait détester cette sensation. Et se retrouver nu et soumise avait dévoilé une certaine excitation chez elle dont elle n’imaginait rien.

Ridley : je dois retrouver le chemin de la grotte où se cache l’émeraude je sais qu’elle est pres de cette ville nous allons nous séparez et interrogez les habitants.

Melissa : très bien

Ridley : rendez vous ici dans une heure !

Après plusieurs demande qui n’ont pas portez leur fruits.  Melissa commença à désespéré jusqu’au moment ou

Une voix : mademoiselle je sais ou se trouve la grotte que vous cherchez.

La voix venait d’une fenètre d’une petite maison et la curiosité de Melissa pourrait être fatale, après avoir pousser la poignet de la porte elle se retrouvait dans le noir et sentie une personne de taille imposante s’emparez d’elle et l’attacha solidement au lit.

Carla : Bonjour Melissa on se retrouve je te présente pépé il mesure 2m10 et il est très utile comme gare du corps, mon maitre est à la recherche de Ridley et moi je te cherchais.

Melissa : trop d’honneur !

Carla : alors tu ne veux toujours pas nous dire où se trouve l’émeraude et accessoirement la grotte petite vierge ?

Melissa : mais vous savez bien que j’ignore ou se trouve la grotte et arrêtez de m’appeler « vierge »

Carla : tu préfères pucelle ? ta l’air si innocente mais je sais que tu aimes les chatouilles je l’ai bien ressentie la dernière fois nous allons donc nous amusez un peu mais je vais être gentille avec toi je ne te chatouillerais que la plante des pieds. PEPE DECHAUSSE CETTE PUCELLE ET APPORTE MOI LES PLUMES.

Pépé : tout de suite

Pépé s’exécuta et retira les basket et les chaussettes de la pauvre Melissa qui était à nouveau dans une situation dramatique

Carla : t’est vraiment trop belle tu sais avec tes jolies yeux bleu et ton visage d’ange tu vas être encore plus belle quand je vais passer la plume sur tes plantes de pieds.

Melissa : non ne faites pas ça par pitié

Carla : je ne connais pas la pitié mais néanmoins j’aime qu’on m’implore.

Melissa : ah ah ah non arretez svp ah ah ah pas les piedssssssssssssssss

 

Carla : guili guili guili ca chatouille hein? Hi hi

Melissa: oui ca chatouille hi hi hi hi hi pas les pieds

Carla : les orteils alors

Melissa : oh non ah ah ah pas ça

Les orteils de Melissa gigotait dans tous les sens pour eviter la plume puis les doigts et même la langue de Carla, les chatouilles étaient à nouveau terrible et même en étant concentré que sur les pieds c’était redoutable mais le pire dans tout ça elle ne pouvait rien avouer car elle ne savait rien du tout ca devenait plus du sadisme qu’autre chose.

Carla : l’autre fois j’ai aimé te voir mouiller j’aimerai qu’il t’arrive à nouveau la même chose

Melissa : mais vous êtes folle ????

Carla : réjouis toi plutôt, grâce à moi tu vas pouvoir te décoincer un peu et connaitre un certain plaisir sexuel ma petite vierge.

Melissa : ah ah ah mais arrêtez avec ça ah ah ah j’attends juste le bon hi hi hi hi

Carla (en stoppant les chatouilles) : c’est pas ce professeur qui te plait ? avoue petite salope !

Melissa : ça ne vous regarde pas

Carla (en augmentant la vitesse de ses doigts sur ses pieds) : VRAIMENT ????

Melissa :NON AH AH AH STOP PITIEEEEEEEEEEEEE AH AH AH AH

Carla : avoue alors au moins qu’il te plait

Melissa : OUI JE SUIS AH AH AH AMOUREUSE DE LUI AH AH AH AH AH MAIS IL S INTERESSE PAS A MOI HI HI HI HI

Carla : oui donc tu sera bien pucelle toute ta vie mais tu peux t’amusez grâce à moi et à la réflexion.

Carla arrêta de chatouiller les pieds de Melissa et arracha à son t shirt et son soutien gorge qui fit ressortir les magnifiques seins de Melissa.

Melissa : (ca va recommencer)

Carla : j’avais dit que je ne chatouillerais que les pieds mais la c’est trop tenant de te chatouiller sous les bras et tout ton torse petite pucelle SOUFFRE MAINTENANT LA VIERGE

Melissa : AH AH AH AH AH AH AH AH AH NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON PITIE AH AH AH

Carla : tu vois tu pointes des seins, ils sont trop beau tes nichons et si chatouilleux il suffit que je mette mes ongles dessus et

Melissa : AH AH AH je n’en peux plus mais je ne sais RIEN A LA FIN AH AH AH

Melissa se rendit malgré compte que ses pieds n’étaient pas si bien attaché que ça et que ça pouvait peut être la sauver,

Carla : allez on va s’occuper à nouveaux de ces magnifiques petits pieds j’ai bien envie de les lêcher

Au moment où Carla se rapprocha des pieds nus de Melissa elle fut très surprise en les recevant dans la figure ce qui a eu l’effet de l’éjecter sur le mur et d’être mise ko.

Pépé réagissa immédiatement en sortant une arme et en la pointant sur Melissa, c’était sans doute la fin pour elle. Melissa ferma les yeux c’en été fini d’elle et entendis retentir l’arme.

Mais en ouvrant les yeux elle vu pépé à terre abattu.

Ridley : ça va Melissa ? c’était tout juste

Melissa : c’est la 2 eme fois que vous me sauvez la vie professeur, vous voyez je ne suis qu’un boulet pour vous plus qu’autre chose.

Ridley : mais non il ne faut pas dire ça, d’ailleurs je sais ou se trouve la grotte nous nous rapprochons du but.

Melissa ne lui laisse pas continuez et embrassa Ridley sur la bouche elle aurait bien voulu allez plus loin mais le devoir les attendait.

Melissa : comment avez-vous réussi ?

Ridley : quelqu’un a bien voulu me dévoilé l’emplacement avec un petit billet.

Arrivé  à la grotte tout semblait calme, pas un bruit, rien du tout, cela semblait une banale petite grotte mais nos héros découvrit l’émeraude.

Melissa : ce n’est que ça ??? ça a l’air une émeraude tout à fait normal

Ridley : ne te fit pas aux apparences, il a un pouvoir redoutable.

Au moment où Ridley allait s’emparait de l’émeraude un corbeau s’en empara et apporta ce précieux diamant dans les mains de Pablo.

Ridley : NON C EST PAS POSSIBLE !!!!

Pablo : et oui mon petit Peter on ne peut pas gagner à tous les coups avec ceci je pourrais devenir le maitre du monde et tout seul vu que ces incapables de pépé et de Carla ne sont plus là et dans le fond tant mieux j’avais quand même décidez de m’en débarrasser , sur qui je vais testez ceci sur toi le professeur raté ? sur la pucelle ? ou tout les deux en même temps ?

Ridley : ne fait pas ça ?

Pablo : ALLEZ PETITE VIERGE RIT RIT RIT JE LE VEUX

Sur ces paroles Melissa se sentait très vite possédé par une sensation étrange et elle se mit à rire de plus en plus fort alors que personne ne la touchait sous les yeux ahuri de Ridley qui allait réagir à ce moment la mais se fit assommer par Carla décidement très coriace.

Melissa : AH AH AH je ne peux pas y croire AH AH AH d’où vient ces chatouillements AH AH AH

Pablo : c’est le pouvoir de l’émeraude continuez à gesticulez ca m’éxite petite vierge.

Melissa : AH AH AH ARRETEZ DE ME TRAITEZ DE VIERGE HI HI HI

Melissa ne pouvait plus restez débout elle était à 4 pattes et se mit à enlever tout ses vêtements les uns après les autres et se retrouvèrent une nouvelle fois complètement nue et comme prévue lorsque ses pieds semblaient plus chatouillés ,elle mis ses mains dessus pour calmez cette douleur mais comme prévu et comme avec la laisse c’était 1000 fois pire .

Melissa (en se touchant les pieds) : AH AH AH CARLA FAUT QUE TU NOUS AIDES HI HI HI HI

Carla : et pourquoi je t’aiderais pucelle ? et ta pas honte de te caresser comme ça ?

Melissa (en se touchant le vagin) : AH AH AH Parce qu’il voulait t’éliminer AH AH AH AH ET JE LE FAIS PAS EXPRESS AH AH AH AH

Carla : dite maitre, c’est vrai ce qu’elle dit ?

Pablo : bien sur que non ma chèrie et d’ailleurs on va lui montrer ce qui ne lui arrivera jamais.

Pendant que Melissa continuez à rire de manière hysterique sans pouvoir se contrôler et que Ridley était toujours sans connaissance.  Carla et Pablo se mis à faire l’amour devant Melissa.

Pablo : oui petite Vierge continue à rire tu restera pucelle toute ta vie et comme je le disais à l’instant regarde ce que tu manques.

Melissa : AH AH AH FAITES CE QUE VOUS VOULEZ MAIS ARRETEZ PAR PITIEZ C EST INSUPORTABLE JE SUIS TROP CHATOUILLEUSE PARTOUT MAIS LA SOUS LES PIEDS C EST HORRRRRRRRRRRRRRIBLE. AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH

Carla : Oh alors la elle a mouillé comme j’en ai rarement vu une femme mouillé et dire qu’elle a jamais touché un mec de sa vie.

L’orgasme de Mélissa était bien là mais le pouvoir diabolique de l’émeraude ne ralentissait toujours pas les chatouilles mais combien de temps pourra t’elle durer à ce rythme là

Melissa (en pleurant) JE VOUS EN SUPPLIE ARRETEZ CA JE SOUFFRE J AIME MIEUX MOURIR AH AH AH AH

Pablo : ferme la pucelle et profite du spectacle ah ah ah

Un coup de feu retentie, et Pablo était à terre, Carla venait de lui tirer 3 balles dans le cœur.

Carla : tu m’as trahi, tu n’a eu que ce que tu mérites.

L’émeraude était à terre désormais et la torture de Melissa cessa.

Melissa (épuisé) : que vas-tu faire de nous ?

Carla : rien je fait ce qu’on aurait du faire depuis le début.

Carla se précipita hors de la grotte et jetta l’émeraude dans un ravin et le diamant finit sa course dans une rivière il était perdu à tout jamais.

Carla : Adieu Jeune pucelle enfin je veux dire Melissa nos chemins se séparent, un seul conseil, profite un peu de la vie une si jolie et gentille fille comme toi serait très bien aux bras d’un amoureux.

Melissa : Carla …

Ridley se réveilla enfin et Melissa, après s’être rhabillé lui raconta toute l’histoire et le professeur fut plutôt rassuré que cette objet dangereux ait disparu à jamais, ils reprennent donc la route de Lima où ils passeront une dernière nuit à l’hotel avant de repartir pour Londres.

Melissa était dans sa chambre, en robe de chambre justement, et le professeur frappa à la porte.  Les deux héros n’échangèrent aucun mot et s’embrassèrent follement et se déshabillèrent mutuellement pour finir nu sur la couette.  

Ridley : j’ai l’impression qu’au fond tu aimes les chatouilles malgré tout ce que tu as vecu.

Melissa : mais comment savez vous que ???

Ridley : ta jouissance dans la grotte

En guise de préliminaire, il chatouilla les seins de Melissa, puis s’attaqua à ses aisselles ce qui la fait rire mais n’étant pas attaché il a failli se prendre quelques coup dans la figure, il avait décider de ne pas pratiquez de bondage pour la première fois. Il chatouilla toute les coins sensible de Melissa ce qui fit montez son excitation, elle était entre le rire et la jouissance une nouvelle fois.

Les sensations continuèrent lorsque Ridley se mit à lècher les pieds de Melissa et il lui suça les orteils un pars un.

Elle s’empara de son pénis et se mit à lui faire une fellation pendant que Ridley continuèrent à lui sucer les orteils mais il eut bien sur un peu plus de mal à se concentrer. Après les chatouilles il lui caressa le vagin et enfin il sorti un préservatif et la première pénétration pouvait commencer pour Melissa.

Ridley avait commencer à la prendre en missionnaire et même pendant la pénétration il lui fait quelques chatouilles la ou il pouvait, le plaisir de Melissa était totale par la suite ils échangèrent leur position et c’est elle qui se mit sur le pénis de Ridley. Pour une première fois ce ne fût pas mal du tout et on ne pouvait plus traiter Melissa de vierge ou de pucelle d’autant qu’elle la fait avec l’homme dont elle est vraiment amoureuse. Après l’éjaculation, les deux protagoniste épuisé par cette aventure s’endormit assez facilement.

Le  lendemain matin, Melissa ouvrit les yeux elle sentit qu’on lui chatouillait les pieds avec des longs ongles

Melissa : HI HI HI  Arrêtez Peter de grand matin !!!

Sonia : Peter ???

Melissa : ah c’est toi ?

Sonia : ben oui qu’est ce qu’il t’arrive ? ta trop réviser cette nuit ?

Melissa : non j’ai fait un rêve idiot !

Sonia : ah ? pendant un instant j’ai pensez que t’avais enfin réussi à t’envoyer en l’air ma pucelle.

Melissa : et non effectivement je suis toujours vierge pour l’instant

 

FIN (à suivre ?)

Ils aiment : supplicedeschatouilles