Histoire : Ma prof d’histoire… (Épisode 01)

Vous utilisez un bloqueur de publicités

Ce site diffuse uniquement des publicités non-intrusives et sont vitales pour son développement.
Auteur
Histoire


Histoire ajoutée le 16/12/2021
Épisode ajouté le 16/12/2021
Mise-à-jour le 27/12/2021

Ma prof d’histoire…

Bonjours, ça fait un moment que je connais ce forum et que j’ai envie d’écrire une histoire dessus mais je ne m’était jamais lancée, soyez indulgent. C’est une histoire complètement fictive mais les personnages sont tiré de la réalités.


Premier septembre 2020 :


Mon réveil sonna à 6h tapante et je me dépêcha d’éteindre le bruit répétitif qui en sorti, j’étais déjà réveiller à vrai dire, la veille de la rentrée m’empêche toujours de dormir pas vous ? Bref, j’entamer cet année ma troisième et j’étais stressés à mort ! Bref, pas le temps de stresser je doit me préparer.


Je suis une jeune fille de 15 ans plutôt petite, 1m53, je suis brune avec des cheveux mi-long, les yeux bleu et assez fine, pour le caractère laissez moi vous dire que je suis une véritable insociable et assez timide, mais autant vous dire qu’il ne vaux mieux pas me chercher.


Pour chasser tout ces scénario tous plus catastrophique les un que les autres je commença à me lisser les cheveux, puis je me ravisa et les boucla, je me maquilla un peu, pas trop non plus, du genre discret puis je me tourna vers mon armoire avec un air indécis puis dit pour moi même : 


« - aargh ! J’ai jamais rien à me mettre ! »


Il était déjà 6h30 et je devais partir à 7h15, je me planta devant l’armoire et chercha longuement les vêtements que je voulais mettre puis mon attention se porta sur un jean noire assez simple avec quelque troue et décida de l’assemblée avec des bas résille, puis en guise de haut je choisis une chemise blanche qui faisais bien avec le jean et enfin des bottines noire un peu haute mais classe.


Je fila hors de chez moi et pris le bus, le trajet me paru long mais je finis par arriver et me rua sur les liste des classes…


« - alors.. pas celle la.. pas la..non.. ah ! La.. je suis en.. 3éme 8.. ok alors la classe est en.. 108 ! »


J’avais déjà pris du retard alors je me dépêcha de monter à ma classe mais il n’y avais déjà plus personne devant et la porte était fermée, super la classe était déjà rentrée je vais devoir toquer, je stressa un peu mais toqua finalement à la porte, quelque seconde plus tard un « entrée ! » se fit entendre, alors je rentra et tomba sur la classe entière qui me regarder et la prof aussi que je n’avais bizarrement jamais vue dans le collège et qui était d’ailleurs vraiment belle, un peu plus grande que moi, blonde avec un carré long, des forme très avantageuse et des yeux vert. Je la regarda un peu hébété puis bafouilla quelque excuse en allant m’assoir à la seule place qui rester c’est à dire.. tout devant.. je pensa :


« {- déjà que je suis arrivé en retard, je me tape la honte et en plus la seule place qui reste est tout devant, je sens que cet année va êtres cool..}


La prof se présentât, c’était une prof d’histoire apparemment, notre prof principale forcément et elle s’appeler Madame Joly.. ça lui va plutôt bien quand on y pense, elle passa les quatres  heures suivante à nous parler du règlement intérieur, de ce que cet année devais représentée, du brevet et pleins d’autres chose qui n’intéresser franchement personne. A vrai dire je n’était pas très attentive à ce qu’elle disais, j’étais plus concentrée sur son attitude et son physique qui me faisais tournée la tête et m’intimider énormément, autant dire qu’elle me perturber beaucoup, surtout que dans la classe on n’entendais seulement le cliquetis de ses talon sur le sol, personne ne s’amuser à la confronter, elle était plutôt affirmer et avais l’air autoritaire. 


L’heure de midi sonna mais elle nous ordonna de laisser nos affaires en cours car la première vrai heure de cours se passer avec elle, tant mieux, j’adore véritablement l’histoire c’est une de mes passions dans la vie et j’y ai toujours était très forte.

J’essaie donc de repérer  quelque visage qu’il peuvent m’être familier mais à part une fille que je reconnais vaguement de la sixième il n’y a personne, tant pis je vais devoir socialiser..

Je trouva une fille qui était aussi toute seule donc j’alla vers elle et lui posa quelque questions : 


« - bonjour, tu est nouvelle ici je crois ne t’avoir jamais vue ? 

  • Salut, oui je suis nouvelle je connais rien ici d’ailleurs c’est vachement grand..


  • oui c’est vrai que c’est grand mais tu t’y fera, tu veux qu’on mange ensemble ce midi ? Par ce que franchement je connais personne dans cet classes ! 


  • ho oui Bha moi non plus donc oui j’aimerais bien.. »


Je mangea donc avec cet fille qui, j’ai oublier de vous le dire, s’appelle Serena, on a bien discutée de tout et de rien pendant le repas puis on s’est baladée dans la cours jusqu’à la sonnerie et nous sommes retournée en cours, nous arrivâmes a l’heure cet fois ci et j’alla a ma place pour suivre tranquillement le cours.

Cela commencer sur la première guerre mondiale, j’étais bien sûr ravi car j’adore l’histoire et le cours se passa bien mais je savais que je devais aller la voir à la fin du cours et ça m’angoisser déjà de me retrouver face à elle…

Je me suis imaginée quelque scénario où elle pourrais possiblement me chatouiller en guise de punitions ou quoi.. ho, j’ai oublier de vous dire que j’étais fétichiste ? Et bien maintenant vous le savez..


Bref la fin du cours arriva, je me leva en regrant mes affaires et alla la voir, j’étais un peu intimidée mais je m’efforça de faire en sorte que ça ne se vois pas.


- hum, désolé de vous déranger mais je devez vous donner ce document..


  • ho tu me dérange pas, qu’est ce que c’est ? 


Elle se leva pour se tenir face à moi en prenant le document, j’en profitait our regarder ces mains de plus près, ses ongles était assez long.. ça me plaisais


  • hum.. c-c’est pour la cantine.. vous voulez que je passe le récupère demain ? 


  • non non je vais le compléter ici tu n’a qu’à attendre, d’ailleurs j’ai entendue parler de toi et je n’ai pas entendue de très belle chose, alors que ce sois claire, dans mon cours il n’y pas d’insolence ou je ne sais quoi, tu te tient bien, tu écoute et tu ne bavarde pas c’est compris ?


Je la regarda un peu surprise puis rougie un peu sous ce ton autoritaire, ce qui était sur c’est que je ne risquer pas de perturber son cours..


  • Oui oui c’est.. c’est compris..


  • Tien ton papier, aller file en cours tu doit être en retard..


  • oui oui, au revoir Madame !


Elle me fis un sourire qui me faisais un peu rougir mais je sourie en retour et sorta de la salle, elle me plaider déjà mais m’intimider beaucoup… je rejoignit les autres cours de la journée puis je rentra chez moi un peu fatiguée en pensant au évènement de la journée en me couchant sur mon lit…


Cette prof d’histoire ne me laisser vraiment pas indifférente et j’avais besoin d’en savoir plus..



Voilà pour la première partie, inespéré que ça vous plait même si il n’y a pas de chatouille pour l’instant, est ce que une partie d’eux vous intéresserais ?